espaceur

JOURNEE PORTES OUVERTES - 17 mai 2017

JOURNEE PORTES OUVERTES - 17 mai 2017

Une 5ème place aux mondiaux pour les épéistes juniors

Une 5ème place aux mondiaux pour les épéistes juniors

Un mois après leur sacre européen, les épéistes juniors du pôle France étaient de retour dans la cité de Plovdiv en Bulgarie avec l’espoir de conquérir cette fois ci le titre mondial.

Malheureusement l’issue ne fut pas aussi heureuse pour Romain CANNONE, Aymerick GALLY et Clément DORIGO malgré un tableau de compétition plutôt abordable jusqu’en demi-finale. Après un 16ème de finale bien négocié contre les argentins (victoire 45 à 23), les épéistes rencontraient les chinois qui les avaient battus l’année dernière lors des mondiaux en France. Cette fois ci les français obtenaient leur revanche (45 à 38) face à cet adversaire souvent méconnu en raison de leur absence lors des manches de coupe du monde. La route vers la demi-finale semblait bien avancée mais c’était sans compter sur la Pologne, 5ème des derniers championnats d’Europe, qui a réussi à déjouer les pronostics en s’imposant 45 à 39. La France termine donc 5ème de ce championnat et selon Jérôme Roussat, leur entraineur national, « cette élimination demeure une déception. Les garçons n’ont pas su se mettre au niveau mental et physique de cet évènement et ont laissé les polonais prendre conscience au fil du match que l’exploit était possible. Certains garçons n’ont pas su se remobiliser après une épreuve individuelle dans laquelle ils avaient également de fortes ambitions ». AymericK GALLY termine effectivement 11ème, éliminé en 1/8ème de finale par le futur vainqueur de l’épreuve alors que Romain CANNONE, 25ème et Clément DORIGO, 35ème, ont été éliminés successivement par le même tireur italien.  


espaceur
Le CREPS de Reims développe un partenariat avec l’école d’ingénieurs informatique du CESI.

Le CREPS de Reims développe un partenariat avec l’école d’ingénieurs informatique du CESI.

Une convention de partenariat entre le CREPS et le CESI a été signée ce vendredi 24 mars par le directeur des 2 établissements, M. Olivier KALUZINSKI pour le CESI de Reims et M. Bruno GENARD pour le CREPS de Reims.
Avec la présence depuis 2 ans de deux pensionnaires du CREPS au sein de l’école d’ingénieurs informatique du CESI, un rapprochement s’est opéré tout naturellement entre les deux établissements. Au-delà de l’aménagement de scolarité, cette proximité s’est traduite par exemple par l’intervention du préparateur mental du CREPS, Stéphane LIMOUZIN, au sein de l’école CESI sur la thématique « Sport et Management ».
C’est donc dans cet esprit de promouvoir des liens entre les deux établissements, de favoriser leur rapprochement et d’élaborer des projets communs que cette signature est intervenue.
Comme le précise Olivier Kaluzinski : «  le sport de haut niveau et la compétition développent des qualités indéniables dans le management et la gestion de situations complexes. Autant de qualités nécessaires que nos élèves ingénieurs se doivent de découvrir et puis maîtriser afin de répondre aux exigences de leurs futures fonctions. »
Ce partenariat précise donc :
-         les modalités d’aménagement de la scolarité des sportifs du CREPS, inscrits en formation au CESI, afin de répondre au double projet de ces étudiants sportifs. C’est le cas cette année avec la présence de deux étudiants en 2ème année, Grégory REBUS et Steeven SELOI (ce dernier présent à la signature de la convention) pensionnaires ou partenaires du pôle France jeunes escrime.
-        le partage de compétences en conviant réciproquement des membres des jurys lors de sessions d’examens;
-        ou bien encore les perspectives de collaboration sur la recherche en lien avec les besoins du CREPS à travers le FABLAB.
Ce partenariat est donc le fruit d’une volonté commune de développer les activités de chaque centre par la coopération entre les acteurs pédagogiques et socio-économiques du territoire.

 

Taxe d’apprentissage 2017

Taxe d’apprentissage 2017

Des entreprises partenaires au service de la formation et l’insertion des jeunes

Le Directeur du CREPS de REIMS Bruno GENARD et les personnels de l’établissement ont reçu au cours du mois de février 2017 des personnalités du monde économique local engagées dans le développement de notre établissement.
Les chefs d’entreprises ont souhaité s’investir au côté du CREPS pour soutenir la formation professionnelle des stagiaires du monde socio-culturel et sportif.
L’établissement est tout particulièrement honoré de ce partenariat au service de la jeunesse et souhaite renforcer ses liens avec le monde de l’entreprise.

 

Toutes les photos de ce moment convivial : cliquez ici


espaceur
Les épéistes du CREPS de Reims champions d’Europe Juniors

Les épéistes du CREPS de Reims champions d’Europe Juniors

Les épéistes du pôle France jeunes ont confirmé début mars à Plovdiv (Bulgarie) leur suprématie sur le plan européen en remportant le titre de champion d’Europe juniors par équipes.

 Présente sur quasiment tous les podiums en coupe du monde lors de cette saison 2016 2017, l’équipe composée d’Aymerick GALLY, Romain CANNONE et Clément DORIGO, a éliminé successivement et avec autorité et détermination la Suède (45 à 31), la Russie (45 à 35)et l’Allemagne (45 à 35) en concédant finalement peu de touches. Confrontés en finale à l’Italie, qui faisait figure d’équipe favorite au regard de ses trois trieurs classés dans les huit meilleurs mondiaux, les trois pensionnaires du CREPS ont connu un match beaucoup plus disputé où chaque équipe prenait à tour de rôle la tête de l’épreuve. Bien que menés de 3 touches avant les 2 derniers relais, Romain CANNONE a fait étalage de toute sa vista pour passer le relais en tête à son camarade Clément DORIGO. Ce dernier habitué à ces joutes finales au niveau international, a retrouvé au bon moment son escrime pour conclure magnifiquement cette victoire 45 touches à 42 contre les concurrents transalpins.

Cette équipe de France juniors d’épée masculine, managé désormais par Jérôme Roussat, confirme ainsi qu’elle demeure la première nation européenne avec 2 médailles d’or et 1 médaille d’argent sur les trois dernières éditions européennes (2015 à 2017).
Selon l’entraineur national, ce titre efface quelque peu les résultats décevants de l’épreuve individuelle où aucun français n’était parvenu deux jours auparavant sur le podium alors que le tableau était quelque peu dégagé pour Clément DORIGO ou Romain CANNONE. Malheureusement tous les deux ont été éliminés à la « mort subite » (15 touches à 14) en 16ème ou 8ème de finale. C’est donc Romain qui termine meilleur français en s’adjugeant une 11ème place alors que Clément se classe 27ème et Aymerick 58ème.
Après avoir savouré ce titre les tireurs du pôle France jeunes et leur encadrement se projettent déjà sur les championnats du monde juniors qui auront lieu début avril dans la même cité avec espérons- le la même issue favorable sur l’épreuve par équipe et cette fois-ci une médaille également lors de l’épreuve individuelle…

Sélections hivernales et premières capes internationales pour deux athlètes du CREPS de Reims.

Sélections hivernales et premières capes internationales pour deux athlètes du CREPS de Reims.

Trois membres du pôle espoirs athlétisme ont connu les joies de la sélection en équipe de France au cours de ces dernières semaines.
Ryan GOGNIES, a étrenné le 25 février à Minsk (Biélorussie) sa première sélection en équipe de France pour un match international indoor moins de 20 ans contre le pays organisateur, l’Ukraine, la Lituanie, la Lettonie et la Turquie. Engagé sur 5000 mètres marche, le rémois n’a pu tenir le rythme imposé par ses adversaires et termine 6ème de la course à plus d’une minute de son record.

 Ryan devrait connaître une nouvelle sélection en équipe de France le 8 avril à Podébrady (République Tchèque) après sa belle performance le 12 mars à La Roche-sur-Yon sur le 10 kilomètres bouclé en 46 minutes et 5 secondes. Même si l’objectif était de se rapprocher des 45 minutes pour se qualifier directement aux championnats du Monde des cadets qui auront lieu cet été à Nairobi (Kenya), il n’en demeure pas moins que le contrat est rempli avec 3ème place sur l’épreuve junior.
Pour sa 1ère cape également avec l’équipe de France junior lors du match international France- Allemagne-Italie à Halle (Allemagne) le 4 mars dernier, Angélica BERRIOT n’a pas démérité en se classant 4ème avec un saut mesuré dès le premier essai à 6 mètres 11. Cette performance conclut une magnifique  saison hivernale ponctuée d’un titre de championne de France juniors et de vice-championne de France Elite.
Enfin pour le lanceur de javelot Lukas MOUTARDE, champion olympique de la jeunesse en 2014, les deux premières semaines de mars furent l’occasion de deux sélections consécutives.
Un match international à Halle (Allemagne) le 4mars avec une victoire en juniors obtenue avec un jet à 70 mètres 18 à son troisième essai. Cette performance lui permet même de se classer  finalement 2ème chez les moins de 23 ans.  Puis une sélection pour la coupe d’Europe des lancers le week-end suivant à Las Palmas aux Canaries où du haut de ses 19 ans Lukas représentait la France lors de cette compétition  internationale par équipe senior où chaque nation a la possibilité d’aligner un représentant dans les 4 lancers (poids, javelot, disque et marteau). Avec un jet à 70 mètres 48, Lukas obtient une belle 10ème place.

Félicitations à ses trois athlètes et leur encadrement.


espaceur
Deux  anciens pensionnaires du pôle espoirs football sélectionnés en équipe de France

Deux anciens pensionnaires du pôle espoirs football sélectionnés en équipe de France

Le sélectionneur de l’équipe de France U16 de football, Patrick Gonfalone, a formé une liste de dix-huit joueurs pour disputer deux matches amicaux contre la Pologne, les 21 et 23 mars. C’est avec plaisir que nous retrouvons parmi ces joueurs sélectionnés, Logan COSTA licencié au Stade de Reims et pensionnaire du pôle espoirs et du CREPS de Reims durant 2 saisons (2014 à 2016)



Après le Tournoi de développement UEFA remporté au Portugal en février, et avant le traditionnel Mondial de Montaigu (à partir du 11 avril), deux oppositions amicales sont donc à leur programme avec une première rencontre le mardi 21 mars (16h00), au stade des Bourgognes à Chantilly et la seconde le jeudi 23 mars (16h00), au complexe sportif Georges Lenne de Nogent-sur-Oise.
Du côté des U19, c’est  Christ Emmanuel Faitout MAOUASSA, ancien pensionnaire du CREPS (2012-2013), qui brille désormais depuis plusieurs saisons sous le maillot de l’équipe de France. Champion d’Europe U17 et U19 avec l’équipe de France, Christ Emmanuel Faitout MAOUASSA, a donc été sélectionné par Jean Claude GUINTINI pour participer au tour Élite de l'Euro 2017, du 22 au 27 mars en Ligue du Centre-Val de Loire.


 Lors de ce mini-tournoi, la latéral gauche de l’As NANCY LORRAINE auteur de 6 apparitions cette année en Ligue 1 tentera avec ses camarades de se qualifier pour la phase finale qui aura lieu en Géorgie du 2 au 15 juillet. Au programme, une première rencontre face à la Bosnie-Herzégovine, le mercredi 22 mars à Romorantin (16h00), avant deux matches à Blois face à la Bulgarie, le vendredi 24 (19h00) et Israël, le lundi 27 (19h00).
Nous adressons tous nos encouragements à ces 2 joueurs pour leurs futures échéances avec l’équipe de France.
 

CREPS ETE 2017

CREPS ETE 2017

Opération CREPS-ETE

Le CREPS de Reims renouvelle, pendant le mois de juillet 2017, une prestation de stage sportif (en pension complète) à destination de jeunes âgés de 10 à 17 ans, initiée en 2012.
Il s’agit pour des groupes composés d’au moins huit jeunes et disposant d’un encadrement réglementaire, d’être accueillis et de pouvoir pratiquer sur site à raison de cinq heures par jour, différents sports.
La période concernée est : du 17 au 21 juillet 2017.
Les nombreuses installations de l’établissement permettent, en fonction de votre projet pédagogique, de faire découvrir dans d’excellentes conditions techniques et avec un encadrement diplômé des sports tels que l’escrime, le tennis, le kin ball, le swin golf, le tennis de table mais aussi d’organiser des pratiques collectives (football, basket-ball, badminton …) et des sports nautiques (aviron, canoë-kayak).
Le choix et la programmation de ces activités seront donc déterminés en fonction de vos attentes.
Le prix du séjour est indiqué sur la note générale ci-jointe.  
La prestation est aussi caractérisée par un hébergement constitué majoritairement de chambres à deux places récemment rénové (agrément jeunesse et sports – déclaration de local hébergeant des mineurs), une restauration en self-service proposant des choix diversifiés et l’accès à des salles permettant l’organisation d’animations pour chaque groupe accueilli.
Veuillez trouver ci-joint un document explicatif plus détaillé ainsi que le formulaire de réservation à retourner pour le 1er juin 2017.

Je vous invite à contacter Mme Angélique HUCHETTE, responsable de l’Accueil de l’établissement (03.26.86.74.88) pour toutes précisions utiles.                                                                        

A télécharger :   la note générale       la fiche de réservation         la plaquette de l'opération


espaceur
L’entraineur de l’équipe de handball Guillaume GILLES présent pour la reprise  d’entrainement des membres du pôle espoirs handball de Reims.

L’entraineur de l’équipe de handball Guillaume GILLES présent pour la reprise d’entrainement des membres du pôle espoirs handball de Reims.

Les jeunes handballeurs du pôle espoirs handball ont eu l’heureuse surprise au retour des vacances de février d’avoir le co-entraineur de l’équipe de France seniors de handball, Guillaume GILLES, à la reprise de leur entrainement ce lundi 27 février en fin d’après-midi au CREPS de Reims. L’entraineur de l’équipe de France championne du monde en titre en janvier dernier, a donc prodigué de précieux conseils aux jeunes pousses tout au long de la séance dirigée conjointement avec l’entraineur du pôle, Stéphane GARCIA. A la fois admiratifs mais surtout attentifs aux consignes données par l’entraineur national, les pensionnaires du pôle ont redoublé de concentration et d’engagement pour cette séance inédite.  

A l’issue de cette heure et demi d’entrainement, le double champion olympique, s’est prêté volontiers au jeu des questions réponses avec la quinzaine d’entraineurs de club de la région Champagne Ardenne présents pour cet entrainement exceptionnel. Les sujets abordés ont porté avant tout sur le management au sein de l’équipe de France ainsi que les nouvelles règles de la discipline et leurs conséquences sur le jeu.

 
Guillaume GILLES a conclu son passage à Reims en se rendant dans la soirée à la présentation auprès des partenaires locaux, du final 4 de la coupe de la ligue de handball qui se déroulera à Reims les 7 et 8 avril. Cet évènement majeur dans la cité des sacres, sera l’occasion pour les rémois de voir à l’œuvre plusieurs champions du monde français avec leur club qualifié pour cette finale à savoir le Paris Saint Germain, Nantes, Dunkerque et Saint Raphaël.
 


7 médailles pour les athlètes et triathlètes du CREPS de Reims lors des championnats de France de cross-country et de lancers.

7 médailles pour les athlètes et triathlètes du CREPS de Reims lors des championnats de France de cross-country et de lancers.

Après une saison indoor fortement réussie avec 6 médailles récoltées lors des différents championnats de  France en salle, les pensionnaires du CREPS (pôle espoirs athlétisme et du centre régional de triathlon) ont de nouveau brillé ce week-end lors des championnats de France de cross-country et de lancers long.
•    Championnats de France de cross-country
Rendez-vous majeurs de l’hiver athlétique, les championnats de France de cross qui se sont déroulés ce dimanche 27 février sur l’hippodrome de Saint-Galmier (Loire), ont tenu toutes leurs promesses et les pensionnaires du CREPS se sont exprimés avec brio en remportant 6 médailles. Dans la course junior fille, Cécile LEJEUNE (dossard 537) n’a laissé aucune chance à ses adversaires en prenant la poudre d’escampette dès les premiers hectomètres pour s’adjuger sans coup férir le titre de championne de France devant pratiquement 300 concurrentes.  Dans son sillage, l’autre pensionnaire du pôle Méline ROLLIN (dossard 18) s’octroie une très belle médaille de bronze au bout d’une superbe dernière ligne droite. Un bonheur qu’elle partagea également avec ses camarades de club puisqu’elle remporte le titre par équipes.

      Toujours chez les filles, Lucie PICARD (centre régional de triathlon), auteur à Cannes le week-end dernier de 34 minutes 34 secondes sur 10 km, a validé sa bonne forme du moment en remportant une belle médaille d’argent lors de la course espoirs soit sa 3ème médaille lors des trois derniers championnats de France de cross. Elle fut devancée seulement de trente secondes par la triathlète Cassandre BEAUGRAND présente aux derniers jeux olympiques.
Chez les garçons, le pensionnaire du centre régional d’athlétisme et international belge sur 1500 mètres, Tarik MOUKRINE, s’est imposé sur le cross court au bout d’un sprint final de toute beauté.

 Enfin le triathlète Vincent LUIS s’est offert un dernier galop d’essai avant de s’envoler cette semaine pour Abu Dhabi où il effectuera sa rentrée sur la coupe du monde de triathlon.  9ème en individuel sur le cross long, Vincent est néanmoins monté sur la 3ème marche du podium avec ses camarades de club.  

•    Championnats de France de lancers
Lors du même week-end avaient lieu les championnats de France de lancer long à Châteauroux. Le pôle espoirs était représenté par Lukas MOUTARDE au lancer de javelot. Auteur d’une série de lancers autour de 70 mètres, le juniors ardennais s’est imposé facilement et a remporté également le titre en seniors.


Félicitations à tous les athlètes et à leur encadrement
   


espaceur
6 médailles dont 4 titres, les athlètes brillent aux championnats de France en salle !

6 médailles dont 4 titres, les athlètes brillent aux championnats de France en salle !

Quatre membres du pôle espoirs athlétisme étaient qualifiés début février pour les championnats cadets et juniors en salle qui avaient lieu à Rennes et le moins que l’on puisse dire c’est que la moisson de médailles fut excellente avec 3 médailles dont en 2 en or.
Honneur tout d’abord aux deux marcheurs, Ryan GOGNIES et Félicia LAMOUREUX, entrainés tous les deux par Gilles ROCCA (entraineur de Yohann DINIZ). Arrivé à Rennes avec le statut de favori après son excellente performance à Reims début janvier, Ryan a confirmé ses très bonnes dispositions du moment en s’imposant sur le 5000 mètres marche cadets. Quelques minutes avant le titre de Ryan,  c’est sa camarade de club Félicia LAMOUREUX qui s’est mise en évidence sur l’épreuve du 3000 mètres marche cadette. La jeune axonaise a su élever son niveau en battant son record en salle de plus de 30 secondes lui permettant ainsi de remporter une très belle médaille de bronze.


 Arrivée elle aussi en favorite de l’épreuve juniors de saut en longueur après ses 6 mètres 30 réalisés une semaine avant les championnats de France à Sarrebruck, Angélica BERRIOT a confirmé tout son potentiel et sa capacité à être présente sur les grands rendez-vous. Après un 1er essai non validé, Angélica a pris la tête du concours au 2ème essai avec un saut à 6m10 avant de s’envoler à 6m25 tout proche de son record au 5ème essai.


 Le carton plein ne fut pas loin pour la délégation rémoise puisque le dernier qualifié Balthazar KADIYOGO a failli lui aussi ramené une médaille de ce championnat national lors du concours de saut en hauteur cadet. Idéalement placé dans le concours après avoir effacé au 1er essai une barre à 1m85 puis 1m94, le rémois doit s’y reprendre à deux reprises à 1m97 pour égaler son record. Malheureusement il termine 4ème de ce championnat devancé aux essais par un concurrent au record à 2m01.
Temps fort de la saison hivernale en athlétisme, les championnats de France Elite qui se déroulaient à Bordeaux le week-end du 18 et 19 février, ont révélé deux jeunes athlètes talentueux du pôle espoirs athlétisme.
Déjà championne de France juniors de saut en longueur, Angélica BERRIOT s’est adjugée cette fois ci une première médaille nationale chez les seniors. Régulière désormais à plus de 6 mètres, l’élève de Tamara BAGNAROL, est montée progressivement dans son concours pour finalement décrocher la médaille d’argent au dernier essai avec un bond  à 6m19.  
Pour le spécialiste du 800 mètres, Clément DHAINAUT, sa présence à Bordeaux ne devait être qu’un passage avant les prochains championnats de France de cross qui constituent l’objectif de sa saison. Impérial en séries, le jeune espoir 1ère année a rejoué en finale le remake de la course qui l’avait vu s’imposer à Reims fin janvier face aux mêmes adversaires. Calé dans la foulée de son principal adversaire qualifié d’ailleurs pour les prochains championnats d’Europe en salle début mars, le troyen attendit les 50 derniers mètres pour le dépasser et s’offrir ainsi un magnifique titre.


 L’excellente moisson de ces France indoor fut conclu de fort belle manière par le titre de champion de France sur 5000 mètres marche de Yohann DINIZ. Le rémois gêné quelques jours auparavant par un virus, a joué les lièvres de luxe pour certains de ses concurrents avant définitivement se détacher pour l’emporter aisément. Sa saison hivernale terminée, Yohann se tourne déjà sur son objectif de la saison qui sera le 50 km des championnats du monde à Londres en aout prochain.

Les épéistes juniors s’imposent en coupe du monde à Bâle

Les épéistes juniors s’imposent en coupe du monde à Bâle

Après avoir goûtés aux joies du podium lors des deux premières épreuves de coupe du monde junior par équipes (2ème au Luxembourg et 3ème à Riga), les épéistes juniors ont confirmé le week-end du 18 décembre leur statut de nation forte de l’épée mondiale en moins de 20 ans en remportant la 3ème étape de la coupe du monde par équipes à Bâle (Suisse).
Les escrimeurs du pôle France jeunes, Hugo PERTUISOT, Aymerick GALLY, Andric PIANFFETI et Romain CANNONE, ont d’abord remporté facilement leur match contre l’Angleterre (45 touches à 26) et la République Tchèque (45 touches à 32) puis se sont ensuite confrontés  à l’Italie en demi-finale (45 à 40) puis la Hongrie en finale. Malgré l’absence de leur leader Clément DORIGO, laissé au repos sur cette épreuve collective, les épéistes français ont réussi à revenir dans le match après un début de rencontre difficile (6 touches à 10). Après une égalisation à 32 touches, Romain CANNONE conclut magistralement cette finale (45 à 40) permettant ainsi aux français de passer 1er au classement mondial 2016.

 

Lors de l’épreuve individuelle qui s’était déroulée la veille, les résultats ont été plus mitigés avec seulement 3 tireurs (Nicolas CONRAD, 20ème ; Luidgi MIDELTON, 22ème et Grégory REBUS, 24ème) en 16ème finale mais aucun n’a su sortir de ces confrontations directes. Clément DORIGO, Hugo PERTUISOT, Andric PIANFETTI, Aymerick GALLY, Romain CANNONE ont quant à eux été sortis en tableau de 128 ou de 64 sans doute éprouvés nerveusement pour certains, selon leur entraineur Jérôme ROUSSAT, par une période récente d’examens.
En attendant la prochaine et dernière étape de coupe du monde à Helsinki début février, les pensionnaires du pôle France jeune se rendront le 21 et 22 janvier à Berlin pour un circuit européen moins de 23 ans.


espaceur
Une soirée de fin d’année pour les sportifs du CREPS sous le signe du « Mannequin Challenge »

Une soirée de fin d’année pour les sportifs du CREPS sous le signe du « Mannequin Challenge »

La traditionnelle soirée des internes organisée le mercredi 14 décembre par l’équipe de vie quotidienne du CREPS fut l’occasion pour les pensionnaires de passer un très bon moment convivial et de fêter ensemble cette fin d’année 2016. A l’occasion de cet évènement, de nombreux lots ont été offerts par nos partenaires lors d’un tirage au sport et 6 sportifs se sont également vus récompenser d’une prochaine sortie en 2017 au karting au regard de la qualité de leur tenue « correcte exigée » qui constituait le thème de la soirée.
Les sportifs ont également pu visionner tout au long de la soirée les différentes vidéos de « mannequin challenge » réalisées les jours précédents par l’encadrement de quelques structures sportives.  Vous pouvez retrouver ces vidéos ci-dessous.

Formation PSC1 - nouvelles dates

Formation PSC1 - nouvelles dates

Le CREPS de Reims vient de programmer des nouvelles sessions en 2017 de formation Prévention Secours Civiques niveau 1.

 

Pour plus de renseignements et pour vous inscrire, cliquez ici

 

 


espaceur
Forte affluence au CREPS de Reims pour les premiers matches du pôle espoirs football

Forte affluence au CREPS de Reims pour les premiers matches du pôle espoirs football

Pour les premiers matches de la saison du pôle espoirs football Champagne Ardenne, les promotions des années d’âge 2002 et 2003 rencontraient le mercredi 12 octobre en fin d’après-midi au CREPS de Reims leurs homologues de Nancy devant un public venu nombreux. En effet plus d’une centaine de spectateurs composés de parents mais aussi de nombreux recruteurs de clubs professionnels (Paris Saint Germain, Lyon, Saint Etienne, Monaco, Nantes, Nancy, Metz, Lille, Bordeaux, Rennes, Dijon pour ne citer que les clubs de Ligue 1) s’étaient regroupés autour du terrain synthétique du CREPS pour voir évoluer ces deux promotions lors de matches se déroulant en deux fois 35 minutes.
Pour son premier galop d’essai, la promotion la plus jeune a offert une belle prestation en faisant preuve tout au long du match de solidité défensive et d’efficacité offensive dans un système de jeu organisé en 4-2-3-1. Au bout des 70 minutes de jeu, les rémois l’ont donc emporté 2 buts à 1 et pour l’entraineur du pôle Gilles Thiéblemont  : «L’ensemble du match fut plutôt équilibré mais après avoir mené 2 buts à 0 en début de seconde période, les joueurs ont évolué en fin de match en infériorité numérique mais ils ont eu le mérite de faire preuve d’abnégation. Avec des joueurs peu habitués aux postes auxquels ils ont été positionnés, la discipline tactique reste à parfaire mais il en ressort un très bon état d’esprit et un investissement qui a été très positif. Le comportement et les attitudes ont été en adéquation avec les attentes.  Avec un peu plus de justesse technique en fin de match on aurait pu aggraver le score finalement mais cela reste satisfaisant pour un 1er match avec des joueurs qui n’avaient jamais évolué ensemble. »
Positionné en 4-1-4-1 en début de match, les joueurs nés en 2002 du pôle espoirs de Reims ont subi toute la 1ère mi-temps et encaissèrent fort logiquement un but. Malgré un réajustement tactique et avec de meilleures intentions au retour des vestiaires, les rémois ne parvenaient cependant pas à égaliser et s’inclinèrent donc 1 but à 0. Pour l’entraineur du pôle, Gilles Thiéblemont  « chaque équipe a eu sa mi-temps. Sur la première période, nous avons été perturbés par de très bons déplacements de l’adversaire dans les intervalles et interlignes sur des transitions adverses. Nous étions en retard sur de nombreux ballons ce qui créa des brèches que l’adversaire sût très bien exploitées et nous encaissons le but logiquement. Nous sommes repassés en 4-4-2 en 2ème mi-temps et les effets se font sentir clairement sur cette seconde période avec une meilleure maîtrise collective, des mouvements autour de principes de jeu et une volonté farouche d’aller égaliser. De plus, de nombreux ballons ont été récupérés grâce à une organisation et un bloc équipe performant. Il aura manqué de la justesse technique et des intentions plus marquées en zone de finition».
Prochaines rencontres pour le pôle espoirs football le 16 novembre au CREPS de Reims contre les 2003 du Stade De Reims et les 2002 l’ESTAC de Troyes.

La France vice-championne d’Europe de football sport adapté !

La France vice-championne d’Europe de football sport adapté !

Les pensionnaires du Pôle France sport adapté football, structure implantée au CREPS de Reims depuis 2011, disputaient du 26 septembre au 6 octobre l’Euro de football organisé en France dans le Val d’Oise et la Seine Saint Denis.
Après un 1er match de poule contre les Polonais ponctué d’un match nul (1 but partout), les Français s’imposèrent sans coup férir contre les Russes (5 buts à 1) puis les turques (4 buts à 0) et se retrouvèrent fort logiquement en demi-finale.
Opposés aux suédois en demi-finale, les français ont été davantage sous pression dans un match enjeu puisque le vainqueur s’assurait une place pour la prochaine coupe du monde qui aura lieu en 2018….en Suède. Devant une belle assistance, les français ont connu une belle entame de match en menant rapidement 2 buts à 0. Les réductions du score des suédois à l’heure de jeu (2 buts à 1) et à la 88ème minute (3 buts à 2) donnèrent une fin de match tendue. Vainqueurs finalement de cette demi-finale les français retrouvaient donc la Pologne, 1er adversaire dans ce tournoi.

 

Fébriles à chaque début de mi –temps lors de cette finale, les français encaissèrent un but à la 4ème et 55ème minutes même s'ils restèrent dans le coup après un but chanceux à la 26ème minute. L’équipe de France ne se démobilisait pas malgré l’avantage au score pris par les polonais et continuait de poser son jeu et de lancer des attaques, mais cela ne rentrait toujours pas. Les Polonais marquèrent à nouveau à la 73e minute mettant fin aux espoirs français. La France termine donc vice-championne d’Europe de football sport adapté.

 

Pour l’entraineur national Bruno Plumecocq, ce match perdu 3 buts à  1 et ce tournoi sont sources d’espoirs et de promesses : « Nous avons un jeu qui promet, mais nous nous faisons avoir sur des erreurs individuelles : problèmes de relance et de placement. Quand nous arriverons à être un peu moins fébriles à l’arrière nous ferons peur même aux nations les plus fortes. Au final c’est une très belle réussite et si l’on m’avait dit avant que nous serions vice-champions d’Europe et que nous serions qualifiés pour la Coupe du monde 2018 en Suède, j’aurais signé immédiatement. Dans l’ensemble nous sommes très satisfaits de nos joueurs : nous avons une équipe jeune, une équipe en devenir, qui progresse aussi bien sur le plan du comportement que tactiquement et techniquement, ce qui lui permet déjà de proposer de très belles choses. Lors de notre premier Euro en 2003 nous n’avions gagné qu’un match, cette fois nous en n’avons perdu qu’un ; avant nous avions peur de tout le monde désormais nous faisons peur à tout le monde »
A noter que Lassana CAMARA, capitaine et défenseur central de cette équipe de France fut désigné meilleur joueur de cet Euro.
Rendez-vous donc en Suède pour le mondial 2018, après un passage à la coupe du Monde Futsal en avril 2017 au Portugal.

 

Félicitations aux joueurs et à l’encadrement.
Pour retrouver le reportage de France Télévision sur cette finale c’est ici


espaceur
L’équipe de France de sport adapté football en très grande forme lors du championnat d’Europe INAS

L’équipe de France de sport adapté football en très grande forme lors du championnat d’Europe INAS

L’équipe de France n’a pas raté son entrée en lice lors des championnats d’Europe de football sport adapté organisés dans le Val d’Oise et la Seine Saint Denis et qui se déroulent du lundi 26 septembre au jeudi 06 octobre 2016.
En effet, après un bon match nul contre la Pologne lors du match d’ouverture, les bleus se sont imposés 5 buts à 1 face à l’équipe de Russie.
Durant ce match, maitrisé de bout en bout, l’équipe a confirmé ses progrès avec une bonne implication dans le jeu et de nombreuses occasions qui  ont permis à l’équipe de France sport adapté d’acquérir de la confiance.
Dimanche, alors même qu’ils étaient d’ores et déjà qualifiés pour les demies finales, les français ont confirmé leur grande domination en battant l’équipe de Turquie 2 buts à 0.
C’est avec beaucoup d’interêt et de ferveur que tout l’équipe du CREPS de Reims suivra les résutlats de la demi finale prévue ce mardi 04 octobre en région parisienne.
Bravo d’ores et déjà aux joueurs, à l’entraineur national Bruno PLUMECOCQ et à toute l’équipe d’encadrement du pôle France sport adapté football pour le travail réalisé et les résultats obtenus et rendez-vous pour la finale !

Premiers podiums internationaux juniors en épée

Premiers podiums internationaux juniors en épée

Pour leur première sortie en coupe du monde juniors d’épée le week-end dernier (10 et 11 septembre 2016) au Luxembourg, les pensionnaires du pôle France jeunes ont répondu présents.
Clément DORIGO seul français à atteindre les 32ème de finale lors de l’épreuve individuelle a pris finalement une belle 3ème place après s’être incliné 13 à 15 en demi-finale contre le futur gagnant du tournoi, le roumain DABIJA.
L’équipe de France par équipes, composée de trois pensionnaires du CREPS sur 4 (Gregory REBUS, Clément DORIGO, Andric PIANFETTI) a obtenu le dimanche la 2ème  place,  battue seulement en finale par les épéistes polonais 45 touches à 42.
La saison 2016 2017 est donc bien lancée pour ces tireurs qui se retrouveront à Riga (LETTONIE) pour la prochaine étape de coupe du monde les 15 et 16 octobre.


espaceur
Places d’honneur pour les athlètes aux Jeux Paralympiques

Places d’honneur pour les athlètes aux Jeux Paralympiques

Trois pensionnaires du CREPS, membres du pôle France sport adapté athlétisme, étaient présents à Rio (Brésil) du 8 au 18 septembre pour les 15ème Jeux Paralympiques d’été.
Premier à rentrer en lice le 8 septembre dernier lors des séries du 400 mètres, Rodrigue MASSIANGA, s’est brillamment qualifié pour la finale en signant un chrono de 49’’20. Finalement 6ème en finale en 49’’71, le champion d’Europe en titre devait battre à minima son record de 48’’68 pour espérer s’approcher du podium paralympique. Ce résultat satisfaisant laisse néanmoins quelques regrets pour cet athlète perturbé lors des derniers mois par des paramètres extra sportifs.
Gloria AGBLEMAGNON et Damien RUMEAU, les deux autres engagés en sport adapté athlétisme, étaient donc attendus le 10 septembre sur l’aire de lancer de poids. Auteur d’un record de France avec un jet à 13 mètres 46, Damien prend une très belle 7ème place d’un concours extrêmement relevé. Pour Gloria, sa performance de 10 mètres 85, assez en deçà de son record personnel, lui permet néanmoins de se classer 10ème pour une première expérience paralympique à 18 ans. L’avenir est devant elle et le rendez-vous est déjà fixé dans 4 ans à Tokyo.

Félicitations en tout cas à ces athlètes et à leur encadrement !

Ewan KERVADEC champion d’Europe de handball

Ewan KERVADEC champion d’Europe de handball

Le pensionnaire du pôle espoirs handball de Champagne Ardenne, Ewan KERVADEC, est devenu fin août avec l’équipe de France moins de 18 ans (U18), champion d’Europe de handball en battant en finale 40 à 38 les croates à domicile.
Pour ce joueur présent au CREPS de septembre 2013 à juillet 2016 sous la houlette de Stéphane GARCIA son entraineur au pôle, c’est une très belle réussite et une bonne expérience pour la suite de sa carrière puisque le francilien a intégré à la rentrée le centre de formation de l’US Créteil Handball. Plus d’informations sur le site fédéral avec l’ensemble des rencontres ici

 


espaceur
Jeux Olympiques de Rio 2016

Jeux Olympiques de Rio 2016

Quatre pensionnaires du CREPS de Reims étaient présents du 5 au 21 août aux Jeux Olympiques de Rio 2016 (Brésil).
L’honneur revient bien évidemment à l’athlète Mahiédine MEKHISSI qui obtient une médaille de bronze sur le 3000 mètres steeple, soit sa 3ème médaille olympique en autant d’éditions. 4ème à l’arrivée de cette finale, le demi-fondeur a finalement profité de la disqualification, quelques heures après la course, du kenyan qui le devançait pour obtenir ce joli accessit.
Pour le marcheur Yohann DINIZ, qui a connu des ennuis de santé au cours de ce 50 kilomètres marche alors qu’il était largement en tête de l’épreuve après pratiquement les deux tiers de course, sa persévérance et son courage lui ont permis de prendre une 8ème place, soit son meilleur résultat en trois participations aux Jeux.
La cycliste Pauline FERRAND PREVOT, alignée sur l’épreuve de cyclisme sur route et de VTT a connu une quinzaine olympique difficile et en deçà de ses espérances avec une 26ème place en course en ligne et un abandon en VTT.
Vincent LUIS se classe 7ème du triathlon olympique après une belle première partie de course en natation et cyclisme. Bien présent dans le trio de tête au début de la course à pied, le pensionnaire du CREPS n’a pu conserver, à l’issue des 10 kilomètres de course, cette place sur le podium qu’il convoitait tant.
Enfin petit clin d’œil à nos trois ex-pensionnaires du pôle France jeunes d’escrime, Jean Michel LUCENAY, Yannick BOREL (2007-2008) et Daniel JERENT (2008-2011) , champions olympiques de l’épée par équipes.
Rendez-vous désormais du 7 au 18 septembre à Rio pour les Jeux Paralympiques où le CREPS sera représenté par trois sportifs du pôle France sport adapté athlétisme.

espaceur